Tours des lacs et autres…

Tour Ardèche / Loire – 3 jours – 240 km – avril 2019

3 jours de soleil sont annoncés: c’est l’occasion d’un week-end prolongé en ce début des vacances de Pâques pour aller pédaler en Ardèche / Loire et Haute-Loire.

1er jour: Via Rhôna de Sablons jusqu’à Beauchastel, où nous la quittons pour rejoindre St Laurent du Pape. Le Mistral nous a poussé pendant toute la journée (ce qui n’avait pas été le cas lorsque nous étions descendus jusqu’à la mer à l’automne 2014). Cela nous a permis de faire nos 85 km à une moyenne de 18km/h, avec une bonne pause chocolats à Tain l’Hermitage chez Valrhôna, passage obligé ! Le soir: chambre d’hôtes dans une ancienne magnanerie aménagée dans le style brocante « dans son jus ».

2ème jour, nous prenons la Dolce Via qui remonte tranquillement les gorges de l’Eyrieux sur la plate-forme de l’ancienne voie ferrée.

900m de dénivelé montant, en passant plusieurs tunnels et viaducs jusqu’à St Agrève. Là nous arrivons à la gare terminus du petit train du Velay à 1050m d’altitude. Le vent du nord glacial nous impose un arrêt bière / cacao dans un bar bien au chaud avant de terminer les derniers kilomètres sur les plateaux ventés jusqu’au Chambon sur Lignon.

3ème jour: Départ le matin par des températures encore bien froides (le thermomètre est descendu jusqu’à -5°C pendant la nuit). Nous rejoignons la Via Fluvia (Loire – Rhône) après Tence, que nous suivrons jusqu’à proximité d’Annonay. Mais le tracé n’est pas aménagé sur toute la longueur. Plusieurs tunnels ne sont pas praticables; nous en traverserons quand-même un désaffecté, avec un bon éclairage pour éviter les pierres éboulées. On se retrouve aussi soit sur la grande route très passante, soit sur des sentiers, GR… avec quelques descentes VTT un peu acrobatiques pour nos vélos chargés.  Finalement nous retrouvons la voiture après 80km, et une roue de vélo abîmée… un peu de réparation en prévision !

 

Tour du Léman: 4,5 jours – avril 2016

Comme nous voyons toujours plus grand, nous avons profité des vacances de « printemps » pour réaliser le tour du lac Léman + un petit détour dans les montagnes suisses.

Samedi 16 avril :

Nous déposons la voiture au Nord de Genève en début d’après-midi et c’est parti à vélo. Descente vers le lac, pic-nic dans un parc de jeux (manège vélo où l’on peut pédaler, même pendant la pause !) puis nous longeons le lac et ses jolies petites villes : Nyon, Rolle, Morges où c’est la fête de la tulipe…

SAM_8870

Finalement nous arrivons à Lausanne par les ruines de la ville romaine et nous trouvons un hotel près de la cathédrale (où il faut monter… dur dur en fin de journée et avec une bonne averse).

Total : 53km, pas trop mal pour une ½ journée de démarrage.

SAM_8989

Dimanche 17 avril : journée repos, déjà ! En fait nous avons anticipé la pluie annoncée, mais qui n’arrive qu’à la mi-journée. Nous en profitons pour faire un peu de tourisme, et visiter le musée des inventions médiévales que Sylvian apprécie bien.

Lundi 18 avril :

On quitte l’hotel à 9h30. Descente au bord du lac et remontée juste après dans les vignes en suivant la piste. Puis la pluie (froide car il neige 500m plus haut) arrive.

SAM_8923

On continue à monter (en quittant la piste pour ne pas redescendre sur Vevey) et finalement nous arrivons trempés et frigorifiés à Palézieux où dans la gare un banc et un radiateur bien chaud sont les bienvenus pour le pic-nic. L’étape de l’après-midi se fera en train pour Céline et Sylvian, à vélo pour Vincent. Un bon bain chaud à l’arrivée chez nos amis sera apprécié par tous. Total de la journée: 49km seulement mais + 500m de dénivelé

Mardi 19 avril :

2°C le matin (dehors bien sûr) mais ça ne nous motive pas pour partir tôt. Heureusement le soleil est revenu et le décor des montagnes enneigées est fabuleux. A la sortie de Bulle nous trouvons un itinéraire parallèle à la RN (tracé cycliste n°9) pour rejoindre tranquillement Chatel-St-Denis…

SAM_8937

et un parc de jeux pour le pic-nic (sushis, merci Sylvie)… tout va bien. Puis la route descend rapidement (-500m en 20 minutes) et nous voici à Vevey, passage devant la propriété de Chaplin (le musée vient juste d’être inauguré), puis Montreux, très touristique, on se croirait sur la côte d’azur, les gens bronzent au soleil. Nous allons visiter le château de Chillon : ambiance médiévale qui plait bien à Sylvian.

SAM_8963

Puis un peu de vélo pour rejoindre la France où nous pensons trouver un hotel (fermé !)… donc finalement on doit revenir en Suisse pour trouver une chambre d’hôtes.

Mercredi 20 avril :

Super petit déj (sucré- salé) sur le balcon au soleil avec vue sur le lac. Puis on prend la route, un peu passante. A quand une piste cyclable à la place de la voie ferrée abandonnée qui longe la route en France entre St Gingolph et Evian) ? Pause à Evian où l’on remplit les gourdes à la source Cachat + parc de jeux pour Sylvian. Mais on continue jusqu’au château de Ripaille pour le pic nic, d’où nous avons une petite anecdote à vous conter :

« Maître corbeau nous voyant pique-niquer,

se dit tiens je ferai bien ripaille aussi

D’un coup d’aile il s’envola pour nous piquer

le sac de pain près duquel nous étions assis

D’un bond nous nous levâmes pour lui crier,

de le lacher… ce qu’il fit…

dans les douves du château, tant pis !

Finalement tout se termina bien,

nous avons pu descendre pour le récupérer,

et ainsi finir notre repas bien mérité. »

Après cette pause on continue à rouler sur les bords du lac ; arrêt à Thonon-les Bains, petit tour en funiculaire. Puis on passe près des dunes d’Excenevex, où Sylvian est bien attiré par la plage. Nous avons la chance de trouver une chambre d’hôtes juste à côté, parfait. Donc sieste et château de sable… puis resto le soir à Yvoire (à 4 km de là).

Total : 59km

Jeudi 21 avril :

Beau temps (mais la météo prévoit une dégradation rapide)… il faut qu’on boucle le tour avant le soir. Passage à Genève, où le jet d’eau ne fonctionne pas (tant pis pour les photos).

SAM_9023 SAM_9026

On trouve une plage avec un super parc de jeux (accro-branche fait avec des vieux pneus et chambres à air de vélo)… Sylvian est content. Après le pic-nic, on traverse Genève puis on commence à monter sur le plateau pour retrouver la voiture ; en évitant les grandes routes on coupe par des bois sur des chemins un peu boueux.

vélo-Genève2

Finalement on boucle notre tour en fin d’après midi. Total de la journée: 56km et +100m de dénivelé.

 

Total de notre circuit : 285km en 4,5 jours.

Beau parcours, avec lac et montagnes.

Mais un peu de dénivelés (extension jusqu’à Bulle notamment), bien fatiguant quand il faut tracter Sylvian (et son vélo) qui pèsent toujours de + en + lourd !

————————————————————————————————————————–

Tour du lac du Bourget: 1 journée – août 2014

On se gare au centre du village de Bourdeau, après la sortie du tunnel du chat.

Départ à 10h45, en prenant la direction du N, mais c’est une mauvaise route, car elle descend vers le lac. Demi-tour et on remonte. On pensait être déjà assez haut, mais la (bonne) route ne fait que de monter… jusqu’à 600m d’altitude (+350m depuis le départ) ! Dur comme démarrage à froid. En fait la route monte presque jusqu’au col du chat ; on se fait doubler par des cyclistes (sans remorque bien sûr !).

Belle vue sur le lac et l’abbaye de Hautecombe notamment. La route reste en altitude, mais descend et remonte… jusqu’à plonger sur le lac en arrivant vers le N, à Conjux – bonnes descentes où il faut freiner 😦

SAM_4282SAM_4280

On pense faire notre pause picnic, car même si on n’a pas fait beaucoup de km, on s’est déjà bien dépensés et on a faim. Mais le ciel se couvre de gros nuages noirs. Donc nous mangeons qq chips et continuons… en longeant le lac sur une piste en bord de route sur la rive Est… pour arriver finalement à une base de loisirs juste au N d’Aix-les-Bains.

Ouf, pause repas après 3h de pédalage (et 38km). On se trempe les pieds dans l’eau (pas le courage de se baigner car le ciel se couvre ici aussi).

On repart pour arriver rapidement dans Aix ; cohue, embouteillages, en fait il y a un grand rassemblement de voitures anciennes. On y passe assez rapidement (beaucoup de monde et pas facile de circuler à vélo). Puis piste en bord du lac, mais très (trop) fréquentée. Un peu galère pour se croiser, avec les rollers et les enfants qui zigzaguent.

Nous passons à un parc de jeu au S du lac, donc pause : Sylvian est content…

Puis nous terminons tranquillement, avec une petite montée pour rejoindre la voiture (+70m). Rechargement des vélos (galère de tout faire rentrer dans le coffre), et retour à St Priest (après une pause « Monaco » au tunnel)

SAM_4279

Total : 56km en moins de 4h, près de 15km/h de moyenne (c’est pas beaucoup, mais pas mal de montées et descentes).

Bref, plus sportif que le tour du lac d’Annecy ! >500m de dénivelés cumulés.

En tout cas on a bien testé la remorque à pédales, et inauguré (et validé) le protège tête de Sylvian, fabriqué la veille.

———————————————————————————————————————-

Tour du lac d’Annecy : 1 journée

Au départ d’Annecy: bien que hors saison, c’est la cohue sur la piste à proximité de la ville. Difficile d’avancer et de doubler à cause des rollers qui prennnent beaucoup de place…

On tourne dans le sens inverse des aiguilles de la montre. Sympa, de beaux paysages, surtout vers Talloires (seule petite grimpette).

Faisable en 1 bonne 1/2 journée… mais nous avons préféré profiter de la belle journée en rallongeant un petit peu le tour en continuant la piste cyclable vers l’est jusqu’à la base nautique de Marlens pour le picnic.

Publicités