4ème partie : Passau -> Wien – 3,5 jours – 364 km

 

Après Passau , nous passons par la célèbre boucle du Danube de Schlögen, où l’on doit prendre un bac pour traverser vers la rive droite. Journée bien roulante, pas de poussière. Maintenant les pistes sont goudronnées. Jolie piste, avec un bon passage en forêt, assez frais (c’est rare et agréable, mais attention aux moustiques), et on trouve quelques framboises que Sylvian adore.

 

Problème de pédalier du vélo de Céline : axe resserré dans un atelier, mais cela ne solutionne pas le problème.

 

Nuit en camping sur une super pelouse, mais bien humide, déjà le soir en rentrant du resto.

 

Total journée 15: 94km 5h18 sur le vélo – 17,8km/h de moyenne

 

panneau-grenouille16ème journée :

 

Réveil un peu dur ce matin, seul Sylvian a bien dormi Nous prenons la piste direction Linz sans prendre le bac, cher et arrivons par la bonne rive mais sur une route un peu trop rapide. Grande ville avec beaucoup de magasins d’habillement et des gens qui « traînent », églises pas top. A 11h, petit déj au McDo, plus une pâtisserie locale. Puis encore beaucoup de pistes au soleil ; Céline met sa chemise et un pantalon pour éviter des plaques rouges sur le haut des cuisses. Bain dans le Danube l’après-midi, mais plus froid que le précédent. Problème de pédalier de Céline, après 70km. Mais nous avons une bonne vitesse moyenne aujourd’hui, notamment car le vent ne souffle plus de face, et les pistes sont plus roulantes.

 

Total journée 16: 91km 4h53 sur le vélo – 18,6km/h de moyenne

escargot

 

17ème journée :

Changement de météo aujourd’hui. Non, il ne pleut pas mais les nuages cachent le soleil. Sylvian demande un gilet. Nous partons tôt après le petit déjeuner à 8h50, un record. Finalement c’est agréable de pédaler avec les nuages, il fait bon. Vincent a mal au genou : arrêt Voltarène et on repart. Arrêt pour rendre le kiwi du matin non digéré par Sylvian.

 

Midi, abbaye de Melk, superbe (comme la montée pour y arriver). Après 30 ans de rénovation. Visite pendant l’heure du repas, puis pique-nique sur l’herbe. Passage dans les jardins : Sylvian s’amuse avec des carpes dans une fontaine.

SAM_1146 SAM_1173

Peu de ponts pour traverser le Danube ; nous sommes sur le rive Droite maintenant. Nous prenons un pont avec une montée en « serpentin-escargot ». Le vélo de Céline claque de + en + : inquiétant. Passage dans des vergers d’abricotiers : on en avait vu en vente au bord de la route avant, maintenant ils sont par terre au bord de la piste. On en ramasse et on en mange des quantités. Puis ce sont des vignes très hautes. Nous ne reconnaissons aucun village de notre plan ; finalement nous sommes plus loin que prévu. Arrêt à Krems. Repas au resto chinois. On réserve une chambre pour 2 nuits à Wien (23 Kaiserstrasse, apparemment c’est une adresse bien connue des cyclistes)

 

Total journée 17: 90km 5h sur le vélo – 18,1km/h de moyenne

baroque - Copie

 

18ème journée :

 Rencontre d’un couple sympathique de cyclistes Français qui parcourent l’EV6 depuis l’Atlantique, chapeau! (malgré une bonne blessure à la jambe suite à une chute à Tours dans les rails du tram). Ils ont pour objectif Budapest comme nous, mais eux ont réservé leur retour par avion et puisqu’ils sont en avance sur leur programme, cherchent à « perdre du temps ».

Les paysages se ressemblent toujours : champs, cultures, plutôt plat. On arrive à Wien.  Vincent manque de peu de tomber dans les rails du tram. Hôtel : transfert des vélos + remorque dans une salle derrière la cuisine. Repas resto japonais à proximité de l’hôtel.

 Total journée 18: 89km 4h55 sur le vélo – 18,1km/h de moyenne

EV6-St-jacques - Copie

 

19ème journée :

Première journée de repos (après 18 jours de pédalage pour Vincent…) mais en fait pas si reposant que cela, car nous visitons la ville à pieds, surtout le château de Schonbrunn  et il faut porter Sylvian lorsqu’il est fatigué (en remorque c’est plus simple !). Le château n’est pas loin de notre hôtel, sur le plan en tout cas, mais finalement pas si près que cela à pieds. Visite du château de Sissi, notamment les 41 pièces ouvertes au public (sur les 1400 !) : grande galerie, salle des gardes, chambres, antichambres, salons…  parfaitement rénovés. Puis le parc et les labyrinthes, où Sylvian a bien joué et couru, même un peu trop vite : chûte ! Blessure au genou, ça saigne… Après un nettoyage rapide au lavabo, on préfère demander la trousse de secours des gardiens pour le soigner un peu mieux. Voilà la visite des jardins sera un peu écourtée, et Sylvian finira la journée dans les bras.

Wien-Schonbrunn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s